Site officiel de la Fédération des Républicains du Bas-Rhin

ParlementEuropeen

Un nouveau rapport demandant que le Parlement européen quitte Strasbourg sera examiné en novembre prochain, rouvrant le dossier de la bataille du siège.

 

L’UMP du Bas-Rhin ne peut que condamner cette nième tentative des Eurosceptiques et de leurs alliés de s’en prendre à Strasbourg, capitale de l’Europe et symbole d’un continent réconcilié.

 

Au-delà même du siège du Parlement, qui ne peut être modifié que par l’unanimité des chefs d’états et de gouvernements, la manœuvre est perfide. Elle est surtout orientée contre l’idée européenne.

 

En donnant l’image de parlementaires européens qui ne se battraient que pour le choix du siège de leur assemblée, les Eurosceptiques et anti-Strasbourg veulent faire oublier l’engagement quotidien du parlement pour l’emploi, la justice sociale et le développement économique et culturel des pays membres.

 

L’UMP du Bas-Rhin appelle l’ensemble des parlementaires français, à faire entendre leur voix dans les assemblées où ils siègent afin qu’aucune menace ne pèse sur Strasbourg et que les avancées liées à l’Europe soient plus souvent mises en avant et plus connues du grand public.

 

 André REICHARDT, Président de l’UMP 67

 

Bernadette THIEBAUT, Secrétaire Départementale

Répondre

*

%d blogueurs aiment cette page :