Site officiel de la Fédération des Républicains du Bas-Rhin

Le premier secrétaire du PS du Bas-Rhin, Matthieu Cahn s’est livré à une agression inqualifiable et inadmissible contre les symboles et les fondements même de la République : les trois couleurs de notre drapeau mentionné dans l’art.2 de notre Constitution et la Marseillaise, décrétée hymne national par l’Assemblée Nationale le 14 février 1879 sur proposition de Gambetta.

En se lançant dans une diatribe publique contre ce qu’il ose qualifier de« fétichisme du drapeau et de vénération de l’hymne national », Mathieu Cahn, secrétaire fédéral du parti socialiste dans le Bas-Rhin et adjoint au maire de Strasbourg, bafoue la République et s’en exclut.

Il insulte en même temps la mémoire de toutes celles et ceux qui se sont battus pour la liberté et qui ont versé leur sang pour que nous puissions vivre aujourd’hui dans une authentique démocratie.

Aussi bien la Marseillaise que le drapeau tricolore, incarnent nos valeurs, nos symboles et par là même une certaine idée de la France que nous partageons par delà nos différences religieuses, politiques ou philosophiques.
De surcroit le PS par la voix de son premier secrétaire insulte Strasbourg qui a vu naître la Marseillaise chantée pour la première fois par Rouget de l’Isle chez le maire de Dietrich.

Une telle qualification de fétichisme est une forfaiture, elle n’est pas acceptable. En mémoire de tous ceux qui ont donné leur vie pour que vive la liberté mais particulièrement au nom du serment de Koufra nous nous mobilisons pour demander des excuses publiques au Parti socialiste.

Nous demandons au maire de Strasbourg de démettre de ses fonctions d’adjoint un homme qui vient de bafouer la République et tous ceux qui l’ont forgée.

Venez signer cette pétition en cliquant ici

Répondre

*

%d blogueurs aiment cette page :