Site officiel de la Fédération des Républicains du Bas-Rhin

education-formation-apprentissage2

La baisse de 0.4 % du chômage en Alsace pour le mois de Juillet (face à une hausse de 0.2 % à l’échelle nationale) constitue une nouvelle réjouissante même si elle devra être confirmée dans le temps.

Elle confirme cependant la nécessité de réformer le regard sur le chômage dans notre région. Pour le combattre durablement, outre une adaptation de la formation à la demande, il convient de soutenir les vrais créateurs d’emplois que sont les artisans et les chefs d’entreprises.

Cela suppose naturellement le soutien de tous les instants à la formation initiale et continue des salariés alsaciens mais aussi d’œuvrer pour limiter le poids des charges qui freinent l’embauche et donc l’emploi comme le font les collectivités dirigées par la Majorité Alsacienne.

La création de taxes et d’impôts nouveaux promus par la majorité socialiste et écologique à la tête du pays constitue cependant une menace forte qui vient frapper le moral des chefs d’entreprises et des ménages à un moment où notre région en a le moins besoin.

L’UMP du Bas-Rhin s’engagera donc aux côtés des artisans et chefs d’entreprise car elle sait que ce sont leurs efforts qui fondent la création d’emplois dont l’Alsace et les alsaciens ont besoin. L’engagement en faveur de l’emploi et des entrepreneurs doit être consolidé et intensifié.

 

André REICHARDT, Président de l’UMP 67

Bernadette THIEBAUT, Secrétaire Départementale

Répondre

*

%d blogueurs aiment cette page :