Site officiel de la Fédération des Républicains du Bas-Rhin

Compte-rendu de l’ Assemblée Générale de la 9e Circonscription UMP-67

 Mercredi  20  Février 2013 au restaurant  La Crémaillère  de  Kaltenhouse

 

Frédéric HUSS , Délégué de la 9ème Circonscription a ouvert l’ AG en souhaitant la bienvenue aux 108 participants présents , tout en soulignant que le sujet principal de la soirée sera soutenu par notre Président de la Région ALSACE, Philippe RICHERT : la campagne pour  le  OUI au référendum du 7 AVRIL  2013  sur le Conseil Unique d’ ALSACE.

Après un bref bilan de l’année  2012 , essentiellement occupée par les campagnes électorales présidentielles, législatives et internes à l’ UMP, Frédéric HUSS a donné les grandes lignes de l’ agenda des mois à venir :

 –       25 Février : Réunion publique avec Xavier BERTRAND à Haguenau

–       5 Mars : Grande réunion publique de lancement de campagne pour le OUI au  Conseil Unique d’ Alsace à Neudorf , Salle du Lazaret

–       Réunions Locales pour le OUI : Hoerdt , Brumath , Bischwiller , Haguenau , La Wantzenau , Vendenheim, Schweighouse

–       7 Avril : vote du Référendum pour le Conseil Unique d’ ALSACE

–       15 Avril  Réunion-débat sur le Droit local d’ Alsace et Moselle

–       1er Week-end de Juin : Fête Champêtre de l’ UMP-67, à l’étang de Brumath

–       Fin Aout : Voyage de 3 jours à Berlin organisé par Marcel Wurtz

–       Septembre : nouveau vote interne à l’ UMP pour l’élection du président de l’ UMP.

 Frédéric a conclu sur le sujet très encourageant des adhésions, tout en rappelant à tous de bien renouveler leur cotisation 2013 afin de pouvoir participer au vote interne de l’UMP en Septembre.
La  9e Circonscription UMP compte (à fin 2012)  562 adhérents, dont  397 renouvelants et  165 nouveaux, sachant que le nombre d’adhésions au 2e semestre 2012 a été aussi important qu’au 1er semestre, notre 9e Circonscription est l’une des premières en Alsace par le nombre d’adhérents .

 AG 9ème Circo 20-02-13 b2

Philippe RICHERT argumenta avec tout son cœur et sa conviction pour soutenir le projet de Conseil Unique d’ALSACE et le vote OUI au référendum du 7 Avril 2013 qui demandera aux Alsaciens s’ils sont d’accord pour cette étape historique pour notre région Alsace et notre pays la France.

Le Conseil Unique d’Alsace a pour but de rendre l’Alsace plus forte en évitant la dispersion actuelle des collectivités  ( Conseils Généraux 67 & 68 et Conseil Régional d’Alsace ) qui en se superposant ralentissent la réalisation de nombreux projets en accumulant les étapes administratives , ce qui coûte encore plus cher et affaiblit la région face au centralisme du fonctionnement de la France .
Ainsi en réalisant le Conseil Unique d’Alsace il serait déjà possible lors de ses 5 premières années de fonctionnement d’économiser 100 Millions d’ €uros.
Le siège sera à Strasbourg et  les services regroupés des collectivités ainsi réunies seront répartis dans les locaux déjà existant à Colmar, Mulhouse et Strasbourg.

La future Collectivité comptera un peu moins de 100 élus, contre 120 actuellement. Un seul Président, une seule Assemblée, un seul Executif, contre aujourd’hui 3 président, 3 assemblée, 3 exécutifs.

La décentralisation de la France se fait très lentement depuis 30 ans , le passage au Conseil Unique d’ Alsace sera lui une étape décisive pour le reste de la France.

Le meilleur exemple de regroupement efficace et bénéfique est celui de nos voisins du Bad Wurtemberg qui il y a 60 ans, en 1952 , ont décidé de réunir 3 Länder voisins : le Baden, le Wurtemberg et le Wurtemberg-Hohenzollern .

Aujourd’hui le Land de Baden-Wurtemberg  fonctionne avec un budget annuel de 48 milliards alors que celui de toutes les régions françaises réunies est de 28 milliards d’euros.

Les adversaires du Conseil Unique d’Alsace , principalement les socialistes bas-rhinois , déclarent que ce Conseil met en cause l’unité nationale !

Bien au contraire, les Alsaciens toujours fidèles à la France, au drapeau tricolore et à la Marseillaise, ont su se retrousser les manches après la dernière guerre pour participer à la grande épopée du redressement de la France en particulier durant la présidence du Général de Gaulle.
Aussi devenant une région pilote avec la Collectivité territoriale unique, l’Alsace pourra bien au contraire montrer la voie du redressement de la France lors de la crise que nous vivons.  Déjà le Bas-Rhin, le Haut-Rhin et la Région Alsace se Classent aux 3e et 5e places de toutes les collectivités de France pour leur gestion efficace et économe , « dans le camp des fourmis », la Ville de Strasbourg étant classée en queue de peloton parmi « les cigales ».

Toute la France nous regarde car d’autres régions ont envie de suivre notre exemple.

 

Le 7 Avril 2013 , il n’y aura qu’un tour, et pour cela tous les militants et sympathisants UMP doivent se mobiliser pour faire voter OUI et participer au maximum de réunions en mobilisant tous leurs proches et faire du OUI un succès pour l’ UMP.

 

Pour bien suivre la campagne pour le OUI au Référendum pour le CONSEIL UNIQUE d’ALSACE chacun peut se connecter sur le site    :    www.alsace2013.fr    .   

Répondre

*

%d blogueurs aiment cette page :