Site officiel de la Fédération des Républicains du Bas-Rhin
« Oui, je suis candidat à l’élection présidentielle. »

Chers amis, nous venons de vivre, ce soir, un moment exceptionnel. Notre Président Nicolas Sarkozy a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle de 2012.

« Je serai Président et candidat pour que cette campagne soit utile aux Français. » a-t-il déclaré. « C’est une décision lourde de sens. Si j’ai décidé d’être candidat, c’est parce que j’ai des choses à dire aux Français, j’ai des propositions à leur faire », a-t-il ajouté.

Nicolas Sarkozy a mentionné les effets des réformes engagées au premier rang desquelles la réforme des retraites mais aussi l’autonomie des universités, les mesures en faveur du travail et du pouvoir d’achat ainsi que sur la rationalisation des moyens de l’Etat.

« Ne pas solliciter à nouveau la confiance des français, cela serait comme un abandon de poste. »

Nicolas Sarkozy ne renoncera pas, il n’arrêtera pas. Plus que jamais, il est de notre devoir de citoyen engagé de le suivre et l’encourager dans cette campagne. Il est le candidat de cette France forte et courageuse qui a toujours répondu présent pour travailler, pour réformer, pour servir son pays. Il nous a déjà montré par le passé combien nous pouvions lui faire confiance. Il a, en outre, tenu à rappeler que « si la France est forte, si elle prend les bonnes décisions, les Français serons protégés. »

« Notre pays a tous les atouts pour garder son rang. »

C’est un candidat amoureux de la France qui s’est exprimé devant nous. Conscient que la France entre dans une nouvelle période, Nicolas Sarkozy a ajouté que « la France ne peut pas rester à l’écart de la course du monde »

« Je crois au travail, à la responsabilité, à l’autorité. »

Convaincu que ses trois valeurs sont les garanties d’une France forte, Nicolas Sarkozy veut en finir avec la dévalorisation du travail. Il refuse l’assistanat et veut « mettre le travail au centre de tout.» Il s’est également engagé à redonner la parole aux Français. « Chaque fois qu’il y aura un blocage, je ferai trancher le peuple français », a-t-il promis.

« J’ai besoin de tous les français qui aiment leur pays et qui sont convaincus que si la France est forte, ils seront protégés. »

Le Président est déterminé et prêt à gagner cette élection. Par ce mandat il sera de nouveau au service de la France et des Français. Mesurant l’importance de ce défi, il a besoin de nous tous, Français de la métropole et de l’étranger pour remporter l’élection.

C’est au nom de cette idée de France forte et courageuse, qu’ensemble nous devons l’emmener vers un second mandat. Il faut lui donner tout notre soutien pour l’avenir de notre merveilleux pays.

« Oui, je suis candidat à l’élection présidentielle. »

Chers amis, nous venons de vivre, ce soir, un moment exceptionnel. Notre Président Nicolas Sarkozy a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle de 2012.

« Je serai Président et candidat pour que cette campagne soit utile aux Français. » a-t-il déclaré. « C’est une décision lourde de sens. Si j’ai décidé d’être candidat, c’est parce que j’ai des choses à dire aux Français, j’ai des propositions à leur faire », a-t-il ajouté.

Nicolas Sarkozy a mentionné les effets des réformes engagées au premier rang desquelles la réforme des retraites mais aussi l’autonomie des universités, les mesures en faveur du travail et du pouvoir d’achat ainsi que sur la rationalisation des moyens de l’Etat.

« Ne pas solliciter à nouveau la confiance des français, cela serait comme un abandon de poste. »

Nicolas Sarkozy ne renoncera pas, il n’arrêtera pas. Plus que jamais, il est de notre devoir de citoyen engagé de le suivre et l’encourager dans cette campagne. Il est le candidat de cette France forte et courageuse qui a toujours répondu présent pour travailler, pour réformer, pour servir son pays. Il nous a déjà montré par le passé combien nous pouvions lui faire confiance. Il a, en outre, tenu à rappeler que « si la France est forte, si elle prend les bonnes décisions, les Français serons protégés. »

« Notre pays a tous les atouts pour garder son rang. »

C’est un candidat amoureux de la France qui s’est exprimé devant nous. Conscient que la France entre dans une nouvelle période, Nicolas Sarkozy a ajouté que « la France ne peut pas rester à l’écart de la course du monde »

« Je crois au travail, à la responsabilité, à l’autorité. »

Convaincu que ses trois valeurs sont les garanties d’une France forte, Nicolas Sarkozy veut en finir avec la dévalorisation du travail. Il refuse l’assistanat et veut « mettre le travail au centre de tout.» Il s’est également engagé à redonner la parole aux Français. « Chaque fois qu’il y aura un blocage, je ferai trancher le peuple français », a-t-il promis.

« J’ai besoin de tous les français qui aiment leur pays et qui sont convaincus que si la France est forte, ils seront protégés. »

Le Président est déterminé et prêt à gagner cette élection. Par ce mandat il sera de nouveau au service de la France et des Français. Mesurant l’importance de ce défi, il a besoin de nous tous, Français de la métropole et de l’étranger pour remporter l’élection.

C’est au nom de cette idée de France forte et courageuse, qu’ensemble nous devons l’emmener vers un second mandat. Il faut lui donner tout notre soutien pour l’avenir de notre merveilleux pays.

Répondre

*