Site officiel de la Fédération des Républicains du Bas-Rhin

Aujourd’hui plus que jamais, internet influence la politique et favorise l’information politique de nos concitoyens. Réseau de microblogging, Twitter permet autant de suivre l’actualité, d’informer que de créer de l’actualité. Les militants internautes de l’UMP doivent donc s’y investir.

Comment ça marche ?

On s’inscrit sur twitter via le site http://fr.twitter.com/, un mode d’emploi permet de comprendre le fonctionnement basique de ce blog.

On notera que Twitter est donc un service gratuit qui permet le partage d’informations et de liens entre amis ou personnes reliées par des mots clés communs.  Twitter n’est pas Facebook.

Twitter : la politique autrement

Une fois votre compte ouvert, chacun de vos messages tiendra en 140 signes.  Votre renommée devra donc se construire sur des messages attractifs percutants. Là, abonnez vous au compte twitter de l’UMP du Bas-Rhin.

Idéalement chacun de vos messages se doit d’être précédé d’un  hashtag, voire de plusieurs. Il s’agit d’un mot clé qui permet de référencer votre message et de le signaler aux personnes qui suivent l’actualité d’un mot clé. Tout message concernant l’UMP du Bas-Rhin devrait donc être précédé de #ump67 (par exemple). Cet hashtag permet le regroupement de messages autour d’une même thématique, d’un même lieu, d’un sujet d’actualité, d’un débat d’idée.

Twitter permet donc ainsi

–      De conserver le contact avec ses amis

–      De les informer et de s’informer en temps réel

Des journaux comme Libération ont réalisé des reportages sur l’influence de Twitter dans les campagnes politiques.

Avec l’émergence de nouveaux outils, permettant la diffusion d’image, de liens raccourcis, Twitter sera l’une des voies de communication politique à suivre lors des élections présidentielles et législatives.

Sachez que Twitter permet de commenter une émission de tv en direct et même des débats importants. Lors de la rencontre du 7 mai dernier concernant le conseil uni d’Alsace, des internautes débattaient par le biais du hashtag

2.5 Millionds sur Twitter, 20 Millions sur Facebook

2.5 Millions de Français disposent de comptes sur Twitter. On est loin des 20 Millions de Français présents sur Facebook, mais l’on ne délaissera donc ni les uns, ni les autres. En politique, comme en matière de communication, les « électeurs connectés » sont à des échelles différentes, des chambres d’écho, des leaders d’opinion qui concourent à créer des ambiances favorables et à réinformer en direct les e-lecteurs locaux.

L’équipe internet UMP67

 Note : Twitter s’utilise directement mais aussi au travers de « clients locaux », à savoir des interfaces facilitantes. Parmi celles-ci

 – Tweetdeck: un outil pratique de veilles thématiques et de production de contenus par hashtag

–  Twhirl: un équivalent de Tweetdeck

– Twitter pour Blackberry : Twitterberry

– Twitter pour iPhone

Répondre

*

%d blogueurs aiment cette page :