Le Mouvement Populaire est indigné après l’arrachage organisé de pieds de vigne transgénique à Colmar

Le Mouvement Populaire est indigné après l’arrachage organisé de pieds de vigne transgénique survenu dimanche à l’Institut National de Recherche Agronomique de Colmar.

L’UMP déplore que ce vandalisme à l’encontre d’une action expérimentale, réalisée dans des conditions optimales de sécurité sanitaire et environnementale, vienne anéantir huit années de travaux et d’efforts des chercheurs, dont le travail conjugue éthique et rigueur.

Cette évaluation réalisée en toute transparence était destinée à recueillir des données scientifiques en matière d’environnement et notamment sur le virus du court-noué qui affecte les pieds de vigne, et pour lequel il n’existe aujourd’hui aucun traitement.

Cet acte inqualifiable est une occasion manquée pour les chercheurs et pour les agriculteurs car elle vient aussi priver les citoyens d’une information essentielle.

L’UMP salue la détermination du Gouvernement dans son soutien à la recherche scientifique fondamentale pour l’agriculture de demain.

Dominique PAILLE

Porte-Parole Adjoint du Mouvement Populaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :