Site officiel de la Fédération des Républicains du Bas-Rhin



La démocratie a parlé, les Alsaciennes et les Alsaciens se sont exprimés : c’est Philippe Richert et la liste de la Majorité alsacienne qui prendront la relève d’André Reichardt et du regretté Adrien Zeller.

Je souhaite ici remercier l’ensemble des électeurs qui nous ont accordé leur confiance et dont la mobilisation nous permettra de mettre en œuvre le projet que nous avons proposé lors de cette campagne. Ce résultat nous oblige, et c’est dans un esprit d’ouverture et d’écoute, que nous accompliront notre mission au service de l’Alsace.

Nous sommes conscients de nos responsabilités et mesurons les attentes de nos concitoyens.

Retrouver le chemin de la croissance et donc de l’emploi, améliorer la mobilité des personnes à l’échelle de la Région, tendre vers la création d’un Conseil d’Alsace unique… sont des préoccupations fortes qui se sont exprimées au cours des dernières semaines et que la Majorité alsacienne est bien décidée à prendre à bras le corps.

Nous devrons capitaliser sur les forces de notre région pour répondre, par des politiques coordonnées et volontaristes, à ces exigences.

Avec notre tissu artisanal exceptionnel, notre agriculture diversifiée et notre industrie qui demeure importante, nous avons les moyens de répondre aux mutations qui fragilisent notre économie. La réussite de la gestion des TER par le Conseil régional, doit servir de socle à une démarche plus globale intégrant tous les modes et infrastructures de transport. L’identité régionale et européenne forte qui nous anime doit être le levier de la réforme institutionnelle que beaucoup souhaite.

Mais la Région, c’est aussi les lycées et l’apprentissage, deux secteurs clés pour l’avenir de notre jeunesse ; c’est une politique de développement durable ambitieuse qui fait aujourd’hui de l’Alsace la première région verte de France ; c’est un rôle central en matière culturelle, notamment en ce qui concerne le bilinguisme ; c’est des interventions de plus en plus déterminantes en faveur de la recherche et de l’enseignement supérieur….

L’ouvrage est sur le métier, il nous reste maintenant à rassembler les talents pour concrétiser notre projet d’excellence pour l’Alsace et pour répondre à la confiance qui nous a été témoignée le 21 mars dernier.

Bien cordialement,

Antoine HERTH, Député du Bas-Rhin

Vice-Président du Conseil Régional

http://antoine-herth.fr/

Répondre

*

%d blogueurs aiment cette page :