COMITE PARLEMENTAIRE POUR UN IRAN LAÏC ET DEMOCRATIQUE

jpm_dnaLes élections présidentielles en Iran restent une chasse gardée des Mollahs. Seuls les candidats adoubés par eux pouvaient se présenter et leur passé les associe tous à un régime répressif et sanguinaire.

Le choix proposé reste bien en deça de notre acceptation des valeurs de la démocratie.

L’opposition iranienne est interdite de séjour en Iran et les querelles entre candidats à la présidentielles relèvent d’une dispute entre tenants d’un même pouvoir politique.

Le peuple iranien exprime sa volonté d’une reconnaissance de la liberté d’expression, pour choisir son avenir et s’émanciper des pesanteurs de la théocratie fondamentaliste qui a confisqué la démocratie.

Jean-Philippe MAURER
Député du Bas-Rhin
Président du Comité parlementaire pour un Iran Laïc et Démocratique

cosigné par Jean-Pierre BRARD, Député de la Seine-Saint-Denis, Gérard CHARASSE, Député de l’Allier, Pascal TERRASSE, Député de l’Ardèche, Lionnel LUCAS, Député des Alpes-Maritimes, Alain FERRY, Député du Bas-Rhin, Emile BLESSIG, Député du Bas-Rhin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.