Site officiel de la Fédération des Républicains du Bas-Rhin

jpm_assnat2Dans un article paru dans les DNA, le Maire de Strasbourg m’accuse d’avoir fait l’amalgame entre les manifestants pacifiques et les casseurs, dans la question posée au au ministre de l’Intérieur Michèle ALLIOT-MARIE, mardi dernier.

C’est absolument faux ! Dans ma question posée au Ministre de l’Intérieur, je disais :  » les quartiers du Port-du-Rhin et du Neuhof ont été les victimes d’une bande de casseurs  » les Black Blocks  » qui étaient venus à Strasbourg tout détruire….Les militants anti-OTAN ont entraîné dans leur sillage des casseurs qui oeuvrent pour la paix à coup de cocktails Molotov et de jets de pierre.  » .

La question est très claire et différencie les casseurs des militants anti-OTAN pacifistes. Je ne vois donc pas où se situe la polémique ! A aucun moment, je n’ai mis en cause les militants pacifistes anti-OTAN. Le Maire de Strasbourg ferait mieux de se concentrer pour aider les victimes de ces casseurs !

C’est une honte ! Si j’avais un conseil à donner à Monsieur RIES, ce serait de se pencher davantage sur le sort des victimes de ces casseurs extrêmistes, et d’arrêter tout de suite de faire de la surenchère politicienne mal placée face aux traumatismes subis par les habitants de Strasbourg. Je rappelle à Monsieur RIES que les casseurs ne sont pas des policiers, ni des gendarmes mais des individus très dangereux qui sont prêts à tout casser sur leur passage. Pour ma part, j’étais sur le terrain et j’ai vu la police et la gendarmerie à l’oeuvre. Je salue le travail des forces de l’ordre qui ont tout tenté pour protéger nos quartiers. Il ne s’agit pas de leur jeter la pierre. bien au contraire. Je leur adresse mes plus sincères remerciements pour le travail courageux qu’ils ont accompli durant ce week-end du sommet de l’OTAN.

Une loi pour interdire le port des cagoules dans les manifestationsEnfin, face à ces casseurs extrêmement violents et cagoulés, je déposerai très prochainement une proposition de loi afin d’interdire aux manifestants le port d’une cagoule. Tout manifestant participant à une réunion publique doit le faire à visage découvert. A défaut je souhaite qu’il soit passible d’une sévère sanction comme c’est actuellement le cas en Allemagne ou à l’étude dans d’autres pays.

Cette interdiction du port de la cagoule permettra, en cas de débordements ou de troubles à l’ordre public, d’identifier très rapidement les auteurs de ces violences, et de ces dégradations.

Jean Philippe MAURER
Délégué de de la seconde Circonscription
Député du Bas-Rhin

6 Comments for this entry

  • Louise

    Le Maire de Strasbourg a donné le terrain de la Ganzau aux casseurs et maintenant, il nous fait celui qui est innocent. Il n’avait qu’à pas faire plaisir à ses amis verts et interdire tout simplement ce village de casseurs comme les allemands l’ont fait !

  • Claude

    C’est une honte de lire ce genre de lignes… Très cher Monsieur Maurer, si j’avais un conseil à vous donner, ce serait d’aller réellement sur le terrain et de voir la différence entre les casseurs et les black-blocs, chose dont vous n’avez pas l’air capable.
    Ensuite, le port des cagoules est un droit à ce que je sache, tout comme le droit de manifester contre le fichage systématique de tous les individus. Cela constitue donc une entrave totale à la liberté de s’exprimer, à la liberté d’actions et à la liberté individuelle. A quand l’interdiction de porter des basquets, des joggings ou des marcels ?

    Avec tout le mépris que je vous dois,
    Claude de Colmar

  • Alphonse Muller

    Bravo à vous monsieur Maurer pour cette initiative et merci à vous d’être venu nous voir jeudi soir à la Ganzau

  • Geoffroy Lebold

    Claude de Colmar,
    Je suis favorable à la liberté d’expression ainsi qu’à la liberté de manifester.
    En revanche, ne comptez pas sur nous pour soutenir les casseurs, les blacks blocs et autres voyous. Je suis favorable à ce qu’ils soient sévèrement punis ! Ils doivent se sentir en sécurité nul part et surtout ils doivent savoir qu’aucun de leurs actes violents ne restera impuni.

    La première des libertés, c’est de se sentir en sécurité chez soi et dans la rue. Qu’on arrête de trouver des excuses en permanence à tous ces individus habités par la volonté de détruire ce qui ne leur appartient pas. D’ailleurs se sont toujours les plus fragiles qui sont les premières victimes de ces casseurs.

    Sur les cagoules, les allemands sont un très bon exemple !

  • BASTIAN

    Monsieur MAURER,
    Face à votre proposition de loi d’interdiction du port de la cagoule, je tiens à faire remarquer que lors d’une manifestation pacifique avant le sommet de l’OTAN, des policiers nous escortaient, tout en étant cagoulés… Je me suis demandée ce qui pouvait bien les gêner, si nous voyions leurs visages.. et il me semble que c’est interdit.
    Enfin, il aurait été préférable que les policiers au Port du Rhin empêche les casseurs de se munir en gazoil ou essence, à la station essence du coin, non?

  • Geoffroy Lebold

    Madame,
    Les manifestants/casseurs ne se sont pas procurés de l’essence à la station du coin mais ont utilisé l’alcool présent dans l’hôtel. Par ailleurs, plusieurs individus ont été interpellés dans l’après-midi munis de bouteilles de Whyte spirite sur eux… Présents sur les lieus, je fais partie de ceux qui n’ont pas peur de dire que la police a effectué un travail tout à fait remarquable durant ces 5 jours avec très peu de blessés et aucun mort malgré la violence des affrontements. Souvenez-vous de ces images montrant des manifestants/casseurs projetant une poutre en bois à travers le pare-brise d’un véhicule militaire. L’intension était véritablement de tuer et nous n’étions que jeudi après-midi. Les violences se sont ensuite faites crescendo !

    Enfin, cette loi anti-cagoule existe déjà en Allemagne depuis des années. Elle fonctionne et a fait ses preuves. Je ne vois pas pourquoi ce qui fonctionne ailleurs ne devrait pas être utilisé chez nous. Cette mesure permettra d’interpeller davantage de casseurs et de constituer de véritables preuves à l’aide de la vidéo pour mieux les punir !

    S’agissant de la police qui est masquée, c’est naturellement pour la sécurité des agents. Il faut le protéger afin qu’ils ne puissent pas êtres menacés en dehors de leurs heures de service. Cela permet aussi de protéger leurs proches qui peuvent également être pris pour cible.

    Bravo donc à Jean-Philippe Maurer pour cette initiative !

Répondre

*

%d blogueurs aiment cette page :