Site officiel de la Fédération des Républicains du Bas-Rhin

JUMP67Communiqué de presse des Jeunes PoPulaires

Les Jeunes Populaires du Bas-Rhin dénoncent l’inacceptable décision de rétention de notes des examens du 1er semestre, décidée par plusieurs composantes de l’UDS, Université de Strasbourg, suite au projet de décret de la Ministre de la recherche et de l’enseignement supérieur, Valérie PECRESSE portant réforme du statut des enseignants-chercheurs.

Il est inacceptable de prendre en otage des étudiants en attente de leur résultat quel que puisse en être le motif. L’attente des résultats d’examens est – chacun en conviendra – une période d’angoisses et de stress pour les étudiants. Elle ne doit en aucun cas être prolongée pour les intérêts catégoriels des professeurs d’Université.

En ces jours de célébration, sur les campus strasbourgeois, de la naissance de l’UdS, les Jeunes Populaires tiennent également à insister sur leur enthousiasme quant à cette fusion des trois universités strasbourgeoises et quant à la mise en œuvre du Plan campus – dont Strasbourg est une des premières villes bénéficiaires – véritable aubaine pour notre université.

La fusion et le plan campus sont les deux véritables piliers de l’Université strasbourgeoise de demain : conjointement, ils permettront à nos infrastructures d’être enfin rénovées et modernisées, et ils accroîtront la visibilité et l’attractivité de Strasbourg, ville étudiante, sur la scène internationale.

Toutes deux sont la seule garantie pour Strasbourg de figurer un jour en bonne position dans les classements internationaux.

L’Université de Strasbourg et le Plan campus sont une véritable aubaine pour les étudiants, les enseignants et les chercheurs strasbourgeois. Le rayonnement de Strasbourg passant aussi par son rayonnement universitaire, il conviendrait bien mieux que tous adoptent une attitude positive pour que voit le jour dans notre ville l’Université nouvelle, symbole de réussite et de bien être de tous les acteurs de la vie étudiante !

Répondre

*

%d blogueurs aiment cette page :