Site officiel de la Fédération des Républicains du Bas-Rhin

Cher(e)s Ami(e)s,

Au cours de son intervention devant les Français, le Président de la République a montré qu’il comprenait les inquiétudes et les interrogations des Français face à la crise. Il a fait le choix courageux de tenir un discours de vérité, emprunt d’une volonté de dialogue et d’un esprit de justice.

Il a expliqué que prêter de l’argent aux banques était nécessaire pour sauver l’épargne des Français. Les intérêts que rapporteront ces prêts seront entièrement consacrés au financement de mesures sociales.

Il a rappelé sa détermination et la mobilisation totale du Gouvernement pour protéger les Français dont l’emploi est fragilisé. Ainsi une meilleure indemnisation du chômage partiel, le soutien aux jeunes et aux personnes en fin de CDD seront discutés dès le 18 février avec les partenaires sociaux.

Il n’a pas oublié les classes moyennes pour lesquelles il a proposé des pistes de solutions comme l’augmentation des allocations familiales ou la suppression de la première tranche de l’impôt sur le revenu.

Il a également rappelé la nécessité de mieux répartir les profits au sein des entreprises entre les salariés, les actionnaires et l’investissement, et de mieux contrôler le système financier international.

Avec le plan de relance, le président de la République a fait le choix de l’investissement pour donner du travail aux entreprises et soutenir l’emploi. C’est seulement ainsi que la France pourra sortir de la crise.

Le Président de la République l’a rappelé : il a été élu pour agir et mènera à bien les réformes promises.

Le Mouvement Populaire est dès à présent aux côtés du président de la République, du Premier ministre et du gouvernement pour les soutenir dans leur action.

Très cordialement,

Xavier Bertrand,
Secrétaire général de l’UMP, le Mouvement Populaire

Répondre

*

%d blogueurs aiment cette page :