Site officiel de la Fédération des Républicains du Bas-Rhin

GEORGES-schulerLes Républicains du Bas-Rhin se réjouissent de la désignation du concessionnaire du futur GCO.

Cette désignation va enfin permettre un démarrage de ces travaux tant attendus par les alsaciens qui subissent au quotidien les ralentissements et les bouchons qui se multiplient au moindre accident, camion en panne, travaux, manifestation, …

Cela fait 30 ans que l’État, les collectivités locales et les partenaires économiques discutent ensemble de ce projet qui était quasiment finalisé mais qui a été sacrifié en juin 2012, sur l’autel des accords électoraux locaux et nationaux entre le PS et EELV.

Nous espérons à présent que cette procédure soit définitive et opérante et qu’aucun autre tripatouillage électoral ne vienne le remettre en cause.

Dans l’esprit de la motion que j’ai soutenue en juin dernier, en conseil eurométropolitain, le GCO devra être impérativement accompagné d’une interdiction du transit des poids lourds sur l’A35 et de sa requalification.

Jusqu’au commencement des travaux, nous resterons vigilants pour que ce projet, indispensable pour l’Alsace, aboutisse définitivement.

Georges Schuler
Secrétaire Départemental « Les Républicains du Bas-Rhin »
Maire de Reichstett
Président du Groupe « Majorité Alsacienne » à l’Eurométropole de Strasbourg

2 Comments for this entry

  • SCHOTT

    connaissez vous les superbes terres traversées genre la région de kolbsheim non ? alors fvg de + une étude démontre que le problème de circulation ne sera pas résolu au contraire * ,non aux grands projets routiers

  • Gross

    Sur la photo qui illustre l’article, Georges Schuler pose-t-il devant la zone boisée située entre Kolbsheim et Ernolsheim sur Bruche qui sera rasée si le GCO est construit ? Je me le demande, car je trouve que cela le met bien en joie.

Répondre

*