Site officiel de la Fédération des Républicains du Bas-Rhin

Les adhérents de l’UMP des trois circonscriptions strasbourgeoises ont placé en tête l’équipe dirigeante menée par Jean-François Copé avec 55% des voix. Je les en remercie chaleureusement et salue avec respect les militants qui ont fait un choix différent.

Dans l’apprentissage de la vie démocratique interne que connait notre mouvement, cette expression démontre leur maturité et leur totale liberté dans leurs choix.
Le temps des consignes de vote, le temps des décisions entre grands élus est révolu. Les militants sont désormais pleinement libres, au centre des décisions, et véritablement acteurs de notre destin commun.
Désormais, contrairement à d’autres formations politiques, le président de l’UMP n’est plus coopté ou nommé, pas plus qu’il n’est l’héritier d’une dynastie familiale.

Pour ma part, par souci de transparence et par respect envers nos militants, parce que je considère qu’il faut prendre position en toute circonstance, j’ai exprimé publiquement ma préférence envers Jean-François Copé, tout comme l’ont fait nos députés André Schneider et Laurent Furst.

Il est à présent temps de refermer la page de ce scrutin interne. Les tensions apparues depuis dimanche soir, sous l’effet d’un résultat national extrêmement serré, doivent s’apaiser.
Rassemblés, dans le respect des différentes sensibilités de l’UMP qui se sont exprimées, nous devons dès maintenant incarner une alternative crédible, une nouvelle espérance tant au niveau national que local, en particulier à Strasbourg.

Plus que jamais, nous devons consacrer toute notre énergie à offrir des solutions concrètes aux préoccupations que connaissent nos concitoyens en particulier sur le plan de l’emploi et du pouvoir d’achat.

Voilà clairement la mission que je compte poursuivre à Strasbourg.

Jean-Emmanuel ROBERT
Conseiller municipal et communautaire de Strasbourg
Délégué de la 1ère circonscription du Bas-Rhin et conseiller national de l’UMP

2 Comments for this entry

  • ROLLAND DE RAVEL ARMELLE

    MERCI DE NOTER NOTRE « INDEPENDANCE » DE VOTE MALGRE VOTRE SOUTIEN A M. COPPE ET CONTRAIREMENT AU SONDAGE JE SAVAIS QU’AYANT VERROUILLE LE PARTI JF COPE ARRIVERAI EN TETE ET JE VOULAIS POUSSER F. FILLON POUR QUE JF COPE SACHE QUE TOUT L’UMP N’ETAIT PAS DERRIERE LUI ET SA FACON DE FAIRE, HORS AU VU DES RESULTATS IL S’AVERE QUE LES MILITANTS DE FRANCE S’OPPOSENT 50/50. ALORS JE CONSEILLE A M. COPE DE FAIRE PROFILE BAS ET D’ADMETTRE QUE SA VICTOIRE EST ENTACHE DE SUSPICION LA SOLUTION A.JUPE EST LA MEILLEURE POUR QUE LES ESPRITS PUISSENT S’APAISER. SI JF COPE NE SE PLIE PAS IL PRESIDERA UN PARTI EN DECOMPOSITION, POUR MOI JF FILLON EST UN HONNETE HOMME. CORDIALEMENT.

  • Jean-François MAIRE 9e Circo-67

    Merci Georges Schuller d’appeler au RASSEMBLEMENT dès le 21 Novembre , depuis , à part Jean-Emmanuel Robert , pas un seul appel au RASSEMBLEMENT de plus et nous sommes le 27 Novembre – – – et le triste poker-menteur continue à Paris .
    Militants et Leaders de l’ UMP nous sommes une équipe , or tout amateur de sport collectif sait que
    lorsqu’il n’y a pas d’esprit d’équipe et manque d’altruisme de ses membres – – – l’équipe perd !
    Messieurs les leaders écoutez un miltant de base de
    la 9e Circo , orphelin de député – – – (à qui la faute , surement pas à cause des militants restés fidèles à l’ UMP et sa candisate aux législatives et
    qui se sont dépensés sans compter )
    Et je tiens le coup avec mes amis de la 9e.

Répondre

*

%d blogueurs aiment cette page :