Site officiel de la Fédération des Républicains du Bas-Rhin

Les adhérents de l’UMP ont désigné Jean-François Copé à la présidence de notre mouvement.
Même si le résultat définitif s’avère être étriqué, nous devons collectivement garder à l’esprit que la démocratie c’est 50% des voix plus une.

Au sein de la troisième circonscription, ce vote a été massif et clair. Jean-François Copé, dont j’ai soutenu la démarche avec André Schneider, y obtient plus de 65% des voix.
Je tiens à saluer cette expression des militants.
J’ai également une pensée pour ceux qui soutenaient François Fillon et qui sont légitimement déçus.

Il est à présent temps de nous rassembler derrière notre président élu pour défendre nos valeurs, dans le respect des sensibilités de chacune et chacun.

Nous devons surtout nous tourner vers l’avenir et préparer les échéances futures qui débuteront dès 2014 avec les élections municipales.

L’UMP doit rapidement se mettre au travail, être une force de propositions dans l’intérêt de nos concitoyens et du pays.

Georges Schuler
Maire de Reichstett
Député Suppléant
Délégué UMP de la troisième circonscription

1 Commentaires pour cet article

  • SIBERT

    je penses effectivement que le choix est fait, que notre Président JF COPE, n’a plus le temps à tergiverser,
    il est vrai qu’ une partie les Elus d’Alsace du Nord ne partagent pas entièrement notre opinion, la fadeur de certain, pense plus à leur intérêt personnel que général, il ne faut jamais perdre de vue que nous sommes élus pour servir et non pour ce servir, vieil adage, mais au combien d’actualité.
    Christian SIBERT
    Maire Adjoint

Répondre

*

%d blogueurs aiment cette page :