Site officiel de la Fédération des Républicains du Bas-Rhin

Jean-Philippe MAURER, député du Bas-Rhin, a pris connaissance avec indignation et stupéfaction des propos du candidat du Front de Gauche lors de son meeting à Rouen hier soir.

Jean-Luc Mélenchon a, effet, déclaré devant 10 000 militants déchainés « faites bénéficier l’Alsace-Moselle de la libération qu’est la loi de 1905».

« Est-ce que M. Mélenchon se rend compte du sens des mots qu’il utilise ? L’Alsace et la Moselle ont souffert de l’occupation nazie comme aucune autre région de France. Aucune famille n’a été épargnée par la violence de cette occupation : des milliers de morts, des centaines d’exécutés, torturés et déportés.

Oser parler aujourd’hui de « libération de l’Alsace et de la Moselle» et donc faire croire que l’Alsace et la Moselle sont « encore et toujours occupées » est proprement hallucinant.

Non, Monsieur Mélenchon, l’Alsace et la Moselle ne sont pas occupées. Nous n’avons pas besoin d’être libéré et surtout pas par vous !

Une campagne électorale n’autorise pas tous les excès verbaux. S’il aspire à la magistrature suprême, il serait bon que le candidat de l’extrême-gauche se mette à respecter tous les citoyens de cette République et même les Alsaciens et les Mosellans ! »

Jean-Philippe MAURER, Député du Bas-Rhin

http://jpmaurer.info

Répondre

*

%d blogueurs aiment cette page :