Yves BUR censuré par les DNA

Dans un communiqué de presse daté du 30 septembre, Yves BUR saluait l’efficacité de la police qui venait d’arrêter 12 voyous à Lingolsheim qui avait reconnu plus d’une trentaine de faits délictueux.

Envoyé au DNA, ce communiqué s’est trouvé édulcoré par les DNA, les voyous devenant des « jeunes gens ».

N’a-t-on plus le droit d’appeler un chat, un chat ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :