Site officiel de la Fédération des Républicains du Bas-Rhin

> A l’occasion de l’intervention télévisée exceptionnelle du Président de la République le 5 février 2009

UN « APERITIF – ECHANGE DE VUES » A EU LIEU DANS LA 3ème CIRCONSCRIPTION

( www.ump67-c3.eu )

Des réponses concrètes à la crise…

InterviewSarkoCirco3

Le Président de la République a montré qu’il est, dans un esprit de dialogue et de justice, à l’écoute des inquiétudes des français.

Nous avons la chance d’avoir un vrai chef d’Etat qui s’inscrit dans l’action et le pragmatisme afin de tirer vers le haut la France en cette période de crise mondiale. Il a rappelé sa détermination et la mobilisation du Gouvernement pour les français les plus touchés par la crise.

5_f-vrier_2_le_tallec1_2

Suite à l’intervention du Président de la République, un échange de vues s’est tenu entre les présents et M. Yves Le Tallec (Conseiller Général du Canton 5 de Strasbourg), M. Eric Guillemot (Professeur agrégé d’histoire économique) et Natalia Guillemot-Real (déléguée de circonscription).

Il a notamment été évoqué la réponse essentielle à la crise par l’investissement et l’envie de chacun de porter ce message au quotidien, chacun avec son style, chacun dans son entourage.

La France a souffert d’immobilisme, et certaines municipalités de gauche, comme celle de Strasbourg, reproduisent à nouveau le schéma en baissant drastiquement les investissements au moment où les français ont besoin de l’inverse… Aujourd’hui, nous avons la chance de pouvoir nous inscrire dans l’action pour l’avenir de notre pays. Cette crise mondiale nous devons l’affronter et non la subir !

weyl_mc__1__1

L’échange des vues s’est terminé par un moment informel de partage d’idées et de réactions. Le plan de relance économique a fortement alimenté les discussions.

Voir le site internet du plan de relance

Chaque militant de notre 3ème circonscription est appelé à mobiliser autour de lui afin que tous les français puissent comprendre, à travers cette intervention télévisée, les actions essentielles du Président et du Gouvernement face aux situations complexes que nous vivons.

Répondre

*

%d blogueurs aiment cette page :