Brasseries : Les Députés d’Alsace veulent faire monter la pression et baisser les taxes

André Schneider, Député de la 3ème circonscription du Bas-Rhin,  s’est fait le porte parole des députés de l’UMP et de la Majorité Alsacienne dans 3 courriers adressés respectivement au Premier Ministre, à la Ministre des Affaires Sociales et de la Santé ainsi qu’au Ministre délégué chargé du Budget.

L’objectif de ces courriers est de pousser le Gouvernement à limiter l’augmentation des droits d’accise de la bière et de le sensibiliser sur les menaces en matière d’emploi et de compétitivité de l’ensemble de la filière brassicole française que fait peser une telle perspective.

Etre reçus, de toute urgence, par le Premier Ministre

Rappelant les difficultés de ce secteur économique déjà très touché par la baisse de la consommation – moins 30 % en 30 ans – et la hausse vertigineuse du prix des matières premières, les Députés rappellent que le doublement des taxes évoqué représente pour ce secteur un coup économique fatal.

Ils demandent à ce qu’une délégation de parlementaires, toutes sensibilités confondues, soit reçue de toute urgence par le Premier Ministre.

Les parlementaires co-signataires sont :

André SCHNEIDER, Député du Bas-Rhin

Laurent FURST, Député du Bas-Rhin

Arlette GROSSKOST, Député du Haut-Rhin

Antoine HERTH, Député du Bas-Rhin

Patrick HETZEL, Député du Bas-Rhin

Francis HILLMEYER, Député du Haut-Rhin

Jean-Louis CHRIST, Député du Haut-Rhin

Frédéric REISS, Député du Bas-Rhin

Jean-Luc REITZER, Député du Haut-Rhin

Sophie ROHFRITSCH, Député du Bas-Rhin

Michel SORDI, Député du Haut-Rhin

Eric STRAUMANN, Député du Haut-Rhin

Claude STURNI, Député du Bas-Rhin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.