Antoine HERTH : « François Hollande veut-il sous-traiter l’agriculture à Eva Joly ? »

Antoine HERTH, député du Bas-Rhin, secrétaire national de l’UMP chargé de l’agriculture, dénonce l’absence de programme agricole au sein du projet de François Hollande. Dans un étonnant raccourci mêlant agriculture, questions maritimes et énergétiques, le candidat socialiste n’avance aucune proposition concrète.

Derrière l’image d’un « homme du terroir », François Hollande n’a en réalité rien à dire aux agriculteurs. Il n’a pris aucun engagement clair ni sur sa stratégie face à la future politique agricole commune (PAC) ni sur la défense de nos producteurs face à la concurrence internationale. Il n’a également rien affirmé à propos de nos filières d’excellence, en particulier la viticulture très inquiète à propos de la question des droits de plantation.

Enfin, le candidat socialiste reste coi sur le lien entre agriculture et environnement. M. Hollande veut-il sous-traiter cette question à Mme Joly ?

Face à ce flou, Antoine HERTH réaffirme l’action exemplaire du président de la République depuis 2007 qui a toujours défendu les intérêts de la ferme France et posé les bases d’une compétitivité retrouvée pour notre agriculture.


Antoine Herth
Député du Bas-Rhin
Secrétaire National de l’UMP chargé de l’Agriculture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :