Site officiel de la Fédération des Républicains du Bas-Rhin

Roland Ries, Maire de Strasbourg et responsable du pôle transports dans l’équipe du candidat PS François Hollande, vient de se fendre d’un communiqué dans lequel il dénonce la prochaine hausse des tarifs de la SNCF. Il estime que « Cette annonce est un nouveau coup dur porté au pouvoir d’achat des Français ».

Cette sortie médiatique et très politicienne est plutôt malvenue de la part du Maire de Strasbourg puisqu’il vient de faire adopter, il y a quelques jours, une nouvelle hausse des tarifs de la Compagnie des Transports Strasbourgeois (CTS), la quatrième depuis 2008, qui entrera en vigueur le 1er février prochain.

Depuis son accession aux responsabilités, le prix d’un ticket Tram à Strasbourg aura augmenté de plus de 23% (1€30 à 1€60), le prix de l’aller-retour de 20% (2€50 à 3€) et le prix de l’abonnement mensuel de plus de 14% (40€ à 45€60) sans compter la suppression de la gratuité pour plus de 35 000 usagers (handicapés, anciens combattant, demandeurs d’emploi…).

Roland Ries est par conséquent fort mal placé pour faire la leçon en la matière à qui que ce soit. Le PS, l’est tout autant puisque les différentes collectivités qu’il gère en ont fait de même ces dernières années avec les transports en commun locaux ou régionaux.

Cette nouvelle hausse des tarifs de la SNCF est pourtant inopportune pour les usagers qui payent déjà chèrement leurs déplacements en TGV. Elle l’est encore davantage pour les Alsaciens qui ont contribué fortement, via leurs impôts, à financer la réalisation des lignes Est et Rhin-Rhône (CF mon communiqué du 10 décembre dernier).

Ce n’est pas parce que nous sommes en précampagne présidentielle que le Parti Socialiste et ses élus doivent raconter n’importe quoi.
C’est prendre les Français pour des imbéciles que de tenir un discours au plan national diamétralement opposé à leurs actes concrets à l’échelon local.

Jean-Emmanuel ROBERT
Conseiller Municipal et Communautaire de Strasbourg

Répondre

*

%d blogueurs aiment cette page :