Site officiel de la Fédération des Républicains du Bas-Rhin

conf_presse_ribeauvillePhilippe Richert et Arlette Grosskost ont lancé la campagne des régionales 2010, jeudi 28 janvier 2010 au soir à Ribeauvillé en présentant la liste de la Majorité alsacienne à la presse.

« Je voudrais vous dire combien je suis heureux de pouvoir diriger cette équipe, cette  » Dream Team ». J’ai l’intime conviction d’avoir une belle équipe au service de l’Alsace et des Alsaciens. La transversalité et la complémentarité des expériences, de ces femmes et de ces hommes, garantissent au projet sa réalisation et lui assurent sa déclinaison dans les meilleures conditions.

 » Pour réunir cette liste, nous avons tenu compte des compétences sectorielles et thématiques, et de la territorialisation des candidats pour que l’ensemble du territoire alsacien puisse être représenté et se retrouver sur la liste de la Majorité alsacienne  » a précisé Arlette Grosskost. Et comme vous le voyez sur l’affiche, c’est aussi une liste d’ouverture avec tous les partis représentés »

La présence symbolique des deux Présidents des Conseils généraux Guy-Dominique Kennel et Charles Buttner traduit une volonté de travailler ensemble, d’anticiper et de préparer l’évolution institutionnelle de notre région dans les meilleures conditions.

Philippe Richert a exprimé des regrets pour tous les candidats qui n’ont pu y figurer.  » Ce soir, j’ai un petit pincement au cœur pour ceux qui sont absents, pour ceux qui auraient mérité d’être sur la liste et qui n’y sont pas, des femmes et des hommes de qualité, je m’engage à les associer pleinement au projet. »

Philippe Richert a réaffirmé ses convictions et son engagement total pour une Alsace ambitieuse, ouverte et solidaire. Il a confirmé sa décision de quitter le Sénat s’il est élu à la présidence de la région, « car on ne peut pas exercer simultanément plusieurs responsabilités de cette importance et je crois aussi que l’Alsace vaut bien que je me consacre entièrement à cette fonction. C’est le choix qui avait été fait par Adrien Zeller, je m’inscris là aussi dans la fidélité à cet engagement, fidélité qui traduit une volonté d’être entièrement au service d’une cause que l’on souhaite défendre.

Et quand on évoque » l’héritage » d’Adrien Zeller, Philippe Richert indique que le terme n’est pas approprié.  » Oui, je m’inscris dans la continuité d’Adrien Zeller. Il était le patron de la Majorité alsacienne au Conseil régional et son bilan à la tête de la région, et aujourd’hui le bilan d’André Reichardt, est un bon bilan. Nous nous inscrivons dans la continuité du bilan et en même temps dans une forme de rupture. Être dans la continuité, ce n’est pas forcément reproduire à l’identique, nous travaillerons pour l’Alsace dans le même esprit qu’Adrien Zeller, tout en sachant s’adapter et prendre les mesures courageuses et nécessaires, pour faire face à la crise économique et sociale.  »

liste Richert Ribeauville

A tour de rôle, les colistiers ont pris la parole pour exprimer leur motivation, puis tous se sont dirigés dans la grande salle pour le meeting de lancement de campagne.

 

Informez-vous sur la campagne : http://www.philipperichert2010.fr

1 Commentaires pour cet article

  • schala

    Si déjà les instances se permettent de modifier les listes après leur présentation à la presse, alors changez aussi la photo !!!!!

Répondre

*

%d blogueurs aiment cette page :