Site officiel de la Fédération des Républicains du Bas-Rhin

Le fait que les lignes desservant Strasbourg soient à nouveau dans le collimateur de la SNCF nous rappelle de mauvais souvenirs.

Heureusement son porte-parole est venu démentir la régression annoncée de l’offre TGV depuis Strasbourg alors que depuis 2 ans, la fréquentation de cette ligne dépasse largement les prévisions les plus optimistes.

Nous rappelons que Strasbourg, la CUS ainsi que l’ensemble des collectivités alsaciennes ont fortement contribué au financement du TGV Est. Ce montage financier fut d’ailleurs une première dans l’histoire des constructions de lignes.

Aujourd’hui, cet effort lourd, qui a pesé sur les contribuables, justifie à lui seul le maintien de la qualité de déserte depuis Strasbourg mais surtout son nécessaire développement.

Comme il n’y a pas de fumée sans feu et malgré ce démenti, nous demeurons résolument vigilants quant aux évolutions futures de l’offre ferroviaire depuis Strasbourg. Aucune régression de ce service public ne sera acceptable et acceptée.

J’ai écrit au Premier Ministre afin de le sensibiliser à cette question importante pour Strasbourg et pour l’Alsace.

Robert Grossmann

Président du Groupe UMP, Nouveau Centre & Indépendants

http://www.groupe-ump-nouveaucentre-strasbourg.eu/

Répondre

*

%d blogueurs aiment cette page :