Site officiel de la Fédération des Républicains du Bas-Rhin

affrontements loi travail

Les dernières semaines ont permis de démasquer les trois visages d’une gauche cruellement en échec …

  • La gauche gouvernementale d’abord, qui continue de diviser les Français sur des sujets sociétaux  puis sur des sujets économiques avec une Loi Travail mal ficelée et vidée de tout intérêt.
  • La gauche syndicale ensuite, qui tentent de bloquer la France qui travaille en limitant les approvisionnements des Français en carburants, ce jusqu’à l’action du jour au Port aux pétroles à Strasbourg.
  • La gauche extrême enfin, qui casse, blesse des forces de l’ordre et fait rimer « Loi Travail » avec méthodes de racaille.

Ces trois gauches sont aujourd’hui à condamner et c’est le sens de ce communiqué de la fédération « Les Républicains du Bas-Rhin ».

Les règlements de comptes idéologiques entre partis, syndicats et mouvements hier alliés, n’autorisent pas la prise en otages des Français ni les menaces qui pèsent aujourd’hui sur l’emploi dans les entreprises et chez les artisans mais aussi sur le bon fonctionnement des services publics.

Quant à la sécurité des centres villes et des manifestations, si le gouvernement et ses ministres ne sont plus en mesure de l’assumer, ils doivent en tirer les conséquences.

La gauche mène la France et l’Alsace dans le mur … C’est irresponsable, c’est inacceptable ! Nous ne l’acceptons pas !

 

Laurent FURST, Président des Républicains du Bas-Rhin

 

Georges SCHULER, Secrétaire Départemental

Répondre

*