Site officiel de la Fédération des Républicains du Bas-Rhin

Lors de la séance des Questions au Gouvernement du 11 Janvier dernier, Jean-Philippe MAURER, député du Bas-Rhin a posé une question à  Laurent WAUQUIEZ, Ministre des Affaires européennes sur la situation inquiétante et dramatique des Chrétiens d’Orient.

Le député du Bas-Rhin a rappelé que pour la France, la patrie des Droits de l’Homme et donc de la liberté religieuse, ces actes perpétrés contre les Chrétiens d’Orient constituaient l’une des expressions les plus insidieuses de la haine de l’autre qui devait être condamnée avec la plus grande fermeté.

De plus, Jean-Philippe MAURER a appelé à la vigilance, car les terroristes, ceux qui tuent lâchement les Chrétiens, essayent de déclencher une véritable guerre de religion. Il ne faut pas tomber dans l’absurde. Le député alsacien a appelé la communauté musulmane et la communauté chrétienne à s’unir pour dénoncer ces actes atroces et barbares.

« Après de nombreux attentats perpétrés en Irak, et encore récemment en Egypte, je suis inquiet et je souhaite que de nombreuses voix s’élèvent pour dénoncer ces actes de barbarie. En France, nous avons pris le chemin d’une société de la diversité et nous ne pouvons que nous inquiéter de ces extrémismes de par le monde qui voudraient établir une dictature de la pensée. »

Dans sa réponse, Laurent WAUQUIEZ affirme que ces attentats odieux étaient la négation de l’identité du Moyen-Orient. Le Ministre a condamné avec la plus grande fermeté ces actes inacceptables dont sont victimes les Chrétiens d’Orient. Il a rappelé qu’il n’y avait pas de place pour le silence. Il n’y avait pas de place pour l’inaction car elle signifierait la victoire pour les terroristes.

Le Ministre a rappelé la nécessité de soigner les blessés et d’accueillir ceux dont la vie est menacée. De plus, Michèle ALLIOT-MARIE, Ministre des affaires Etrangères a souhaité que le sujet soit également porté au niveau de l’Union européenne en demandant que des propositions concrètes soient faites le 31 janvier prochain lors de la prochaine réunion des Ministres des Affaires étrangères de l’UE. C’est de cette façon que nous devons soutenir la place des Chrétiens en Orient parce que la diversité spirituelle est en cause. C’est le message de la France et de l’Europe! » a conclu Laurent WAUQUIEZ, Ministre des Affaires européennes.

Jean-Philippe MAURER, Député du Bas-Rhin

http://jpmaurer.info/

Lors de la séance des Questions au Gouvernement du 11 Janvier dernier, Jean-Philippe MAURER, député du Bas-Rhin a posé une question à Laurent WAUQUIEZ, Ministre des Affaires européennes sur la situation inquiétante et dramatique des Chrétiens d’Orient.

Le député du Bas-Rhin a rappelé que pour la France, la patrie des Droits de l’Homme et donc de la liberté religieuse, ces actes perpétrés contre les Chrétiens d’Orient constituaient l’une des expressions les plus insidieuses de la haine de l’autre qui devait être condamnée avec la plus grande fermeté.

De plus, Jean-Philippe MAURER a appelé à la vigilance, car les terroristes, ceux qui tuent lâchement les Chrétiens, essayent de déclencher une véritable guerre de religion. Il ne faut pas tomber dans l’absurde. Le député alsacien a appelé la communauté musulmane et la communauté chrétienne à s’unir pour dénoncer ces actes atroces et barbares.

« Après de nombreux attentats perpétrés en Irak, et encore récemment en Egypte, je suis inquiet et je souhaite que de nombreuses voix s’élèvent pour dénoncer ces actes de barbarie. En France, nous avons pris le chemin d’une société de la diversité et nous ne pouvons que nous inquiéter de ces extrémismes de par le monde qui voudraient établir une dictature de la pensée. »

Dans sa réponse, Laurent WAUQUIEZ affirme que ces attentats odieux étaient la négation de l’identité du Moyen-Orient. Le Ministre a condamné avec la plus grande fermeté ces actes inacceptables dont sont victimes les Chrétiens d’Orient. Il a rappelé qu’il n’y avait pas de place pour le silence. Il n’y avait pas de place pour l’inaction car elle signifierait la victoire pour les terroristes.

Le Ministre a rappelé la nécessité de soigner les blessés et d’accueillir ceux dont la vie est menacée. De plus, Michèle ALLIOT-MARIE, Ministre des affaires Etrangères a souhaité que le sujet soit également porté au niveau de l’Union européenne en demandant que des propositions concrètes soient faites le 31 janvier prochain lors de la prochaine réunion des Ministres des Affaires étrangères de l’UE. C’est de cette façon que nous devons soutenir la place des Chrétiens en Orient parce que la diversité spirituelle est en cause. C’est le message de la France et de l’Europe! » a conclu Laurent WAUQUIEZ, Ministre des Affaires européennes.

Répondre

*

%d blogueurs aiment cette page :