Site officiel de la Fédération des Républicains du Bas-Rhin

JUMP67Communiqué de presse des Jeunes PoPulaires

Les JUMP 67 tiennent à réagir au blocage et à l’occupation – illégitime et illégale – de la Faculté de Droit, intervenue ce lundi 23 mars.

Une AG improvisée qui ne possède aucun caractère démocratique ni représentatif et ne représente qu’une très faible minorité par rapport aux 40 000 étudiants strasbourgeois ne saurait disposer du pouvoir de bloquer une faculté toute entière.
Il est rigoureusement inadmissible que des étudiants – dont la plupart ne sont pas étudiants en droit- occupent la faculté de droit.

La démocratie est souvent invoquée. Alors défendons là !
En 2009, il n’est plus question de laisser le pouvoir de blocage à une minorité qui, comme chaque année, tente d’instituer  l’anarchie dans nos facultés.
Le travail est la clé de la réussite et actuellement, l’Université ne répond plus à sa vocation principale: l’enseignement.

Rappelons que les étudiants n’ont pas encore eu leurs notes du 1er semestre. Entre les grèves multiples, la suppression des TD et maintenant un blocage de la faculté, il est important que les autorités réagissent.

Les étudiants veulent pouvoir étudier.

Quelle image déplorable pour l’Université de Strasbourg!
L’Université de Strasbourg a pour ambition de rayonner sur le plan international.
Ne laissons pas cette minorité tout gâcher ! Halte aux prises d’otages des étudiants !

Répondre

*

%d blogueurs aiment cette page :